MAIRIE DE COLLONGES-LA-ROUGE
rue de la Barrière
19500 COLLONGES-LA-ROUGE
téléphone : 05.55.25.41.09
fax : 05.55.84.03.14
courriel : mairie@collonges-la-rouge.fr


   logo des plus beaux villages de France
 
 

A la découverte de la variété géologique de la Corrèze

La Corrèze est d'une richesse rare sur le plan géologique. Des roches granitiques ou métamorphiques du plateau hercynien aux sédiments marins du causse corrézien en passant par le triangle gréseux et coloré du bassin de Brive, les curieux de géologie et de paléontologie sont gâtés.

Sous la présidence de Jacques Céron et de ses amis Guy et Maryse Chantepie, Anne-Marie Cayre-Castel (professeurs des sciences de la vie et la terre à Brive), de Nicole Neuville et d'une soixantaine d'adhérents, ce premier club minéralogique et paléontologique de la Corrèze, fondé en 2000 sous le nom de GAGN, occupe le terrain (au propre comme au figuré) et suscite de plus en plus de curiosité. GAGN cartes

En six ans, avec le concours de la municipalité de Naves et du Conseil général, jamais l'histoire du sol corrézien ne fut aussi bien mis en lumière : expositions itinérantes dans les villes et villages, participation aux fêtes de la science, exposition permanente à Naves de la fabuleuse collection du Dr Louis-Puyaubert, éminent amateur du début du siècle dernier, correspondant du Muséum national d'histoire naturelle de Paris. En  projet, avec l'aval du Conseil général : la sauvegarde et la mise en valeur pédagogique d'une ancienne carrière, qui était condamnée à disparaître, jouxtant le futur aéroport Brive-Souillac.

Plusieurs fois par an, les amateurs de géologie corréziens vont découvrir les richesses des autres clubs de l'hexagone, et, une fois par mois, ils se retrouvent dans une zone géologique différente de la Corrèze ou des départements limitrophes pour analyser le terrain, cartes en main.


La mystérieuse faille de Meyssac

La sortie de décembre était centrée sur la mystérieuse « faille de Meyssac » qui sépare les grès rouges permiens du premier rivage jurassique de l'Aquitaine « pris en écharpe » de Noailhac à Meyssac en passant par Collonges, trois villages qui tirent leur identité architecturale de cette originalité géologique. Cette faille a-t-elle une lointaine origine hercynienne ? A-t-elle été réactivée au Jurassique sous le poids des sédiments marins ? A-t-elle accusé le contrecoup de la surrection des Pyrénées au Tertiaire ? Autant de questions que les randonneurs géologues ont tenté d'interpréter, grâce talent de pédagogue de Guy Chantepie, au fil des tranchées excavées dans les années 90 lors du redressement de la départementale 38. GAGN mairie

Au détour d'un chemin, c'est rouge, puis blanc. Le châtaigner règne en maître et, un peu plus loin, c'est le chêne truffier et le genévrier typiques du causse lotois. En quelques pas, le promeneur, sans le savoir, fait un bond dans le temps de plus de 60 millions d'années !

Cette rupture n'a rien de spectaculaire, sauf en certains endroits « chiffonnés » et « pris en écharpes » pour reprendre les expressions d'une étude du BRGM (Bureau de Recherche Géologique et Minière), mais elle est très éloquente pour un œil averti.

Lors du vin d'honneur offert par la municipalité de Collonges, le maire et conseiller régional, Henri Bassaler, a rappelé la volonté des élus concernés de voir aboutir le projet de mise en valeur pédagogique et touristique de cette faille originale, une idée suggérée en 2005 par Bernard Bleslu, maire de Noailhac, et des adhérents du GAGN qui ont, gracieusement, effectué le dossier géologique supervisé par des spécialistes.

Ce projet original pourrait connaître un début de concrétisation à l'horizon de la nouvelle année.

(*) GAGN (Groupe d'Amateurs de Géologie de Naves) : Lo Chardaire, Lestrade 19460 Naves. Tél 05 55 25 02 29

Photo 1 : Etude du terrain, carte en mains avec des spécialistes de la géologie de la Corrèze

Photo 2 : Réception à la mairie de Collonges à l'issue de la dernière sortie 2006 sur le terrain des adhérents du GAGN 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement